Cours de coréenNiveau 3 - Le coréen pour les débutants #2 (Leçons 61 à 90) ᚛ Leçon 74 - Si en coréen, la condition [-(으)면]

Si en coréen, la condition [-(으)면]

Dans ce cours : 면 / 으면

Dans ce chapitre, nous allons apprendre à construire des phrases basées sur des conditions, ce que l’on traduirait en français par « si … » ou bien « quand … » dans une certaine mesure.

La condition « si » en coréen

En coréen, la condition « si » se construit de la manière suivante :
[Condition : ... Radical](으)면 [Conséquence]

  • Si le radical se termine par une voyelle : [Radical]면
  • Si le radical se termine par une consonne : [Radical]으면

Le suffixe -(으)면 vient s’attacher au radical du verbe de la proposition conditionnelle. La conséquence est alors exprimée après la condition.

비가 오면 운전하지 마.
→ Ne conduis pas s'il pleut.

신발이 작으면 동생에게 줘.
→ Si les chaussures sont petites, donne-les à ton petit frère.

그 동물원에 가면 하얀 호랑이를 볼 수 있습니다.
→ Si vous allez à ce zoo vous pouvez voir un tigre blanc.

추가 질문이 있으면 이메일 보내세요.
→ Si vous avez d'autres questions, envoyez-moi un email.

그 옷을 입으면 정말 따뜻해.
→ Ce vêtement tient vraiment chaud. (litt : Si tu portes ce vêtement tu as vraiment chaud)

네가 피자를 사면 내가 케이크를 살게.
→ Si tu achètes une pizza, j’achèterai un gâteau.

먹으면 배 아플 거예요.
→ Si tu manges tout, tu auras mal au ventre.

내일 따뜻하면 밖에 나갈 거야.
→ Demain, s’il fait chaud, je sortirai dehors.

성인이 아니면 술을 살 수 없습니다.
→ Si tu n'es pas un adulte, tu ne peux pas acheter d'alcool.

Exceptions avec -(으)면

Le radical se termine par ㄹ

Pour les verbes dont le radical se termine par ㄹ, la forme conditionnelle s’obtient de la manière suivante :
Ajouter 면 au radical contrairement à la règle classique de construction de la forme conditionnelle.

Le verbe 살다 (= vivre) a pour radical 살 qui se termine par ㄹ. On ajoute 면 bien que le radical se termine par une consonne. Ainsi, 살다 a pour forme conditionnelle 살면.

Le verbe 울다 (= pleurer) a pour radical 울 qui se termine par ㄹ. On ajoute 면 bien que le radical se termine par une consonne. Ainsi, 울다 a pour forme conditionnelle 울면.

산타할아버지는 네가 울면 선물을 안 주실 거야.
→ Si tu pleures, le Père Noël ne te donnera pas de cadeaux.

착하게 살면 언젠가는 꼭 복을 받을 거야.
→ Si tu vis en étant gentil, un jour tu recevras certainement de la bonne fortune.

Le radical se termine par ㅂ

Pour les verbes irréguliers dont le radical se termine par ㅂ, la forme conditionnelle s’obtient de la manière suivante :
Retirer le ㅂ final du radical puis ajouter 우면.

Le verbe irrégulier 귀엽다 (= être mignon) a pour radical 귀엽 qui se termine par ㅂ. On retire tout d’abord le ㅂ final du radical, on obtient alors 귀여. Puis on ajoute 우면. Ainsi, 귀엽다 a pour forme conditionnelle 귀여우면.

Le verbe irrégulier 덥다 (= faire chaud) a pour radical 덥 qui se termine par ㅂ. On retire tout d’abord le ㅂ final du radical, on obtient alors 더. Puis on ajoute 우면. Ainsi, 덥다 a pour forme conditionnelle 더우면.

사람들을 도우면 기분이 좋아요.
→ Quand j'aide les gens je me sens bien.

고기를 센불로 구우면 타요.
→ Si tu grilles la viande avec un feu fort, elle brûle.

Le radical se termine par ㄷ

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

Le radical se termine par ㅅ

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

Le radical se termine par ㅎ

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

Le cas de 이다

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

Exprimer « quand », « lorsque » avec -(으)면

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

Tableau de structure récapitulatif

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

Exercices

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

   J'ai complété ce cours


Ce livre numérique imprimable contient l'apprentissage de l'écriture coréenne ainsi que plus de 1000 mots de vocabulaire coréens répartis en 40 catégories. Tous ces mots sont accompagnés de leur prononciation audio réalisée par des Coréens natifs !

De plus, un outil en ligne d'apprentissage du vocabulaire basé sur la méthode scientifique de Leitner par répétition espacée est inclus.

En savoir +

Commentaires (9)

claude
il y a 1 an
Bonjour,
Tu parles des verbes irréguliers se terminant par ㄹ ㅂ ㅎ ㅅ ㄷ.
1)ça veut dire qu’il y en a qui ne sont pas irréguliers.
pour ceux-là est-ce qu’on applique la règle de base?
Exemple: le verbe :etre timide 수줍다.dans le bescherelle il n’y a pas la forme 'condition’.comment dire:
Si tu es timide ....
2)Où puis-je trouver la liste complete des verbes irreguliers.(Je ne sais pas si je les ai tous...)voici ceux que j’ai noté :

ㄹ:알다 살다 놀다 멀다 졸다 만들다 열다 팔다
ㅅ: 잇다 젓다 긋다 붓다 짓다
ㅎ:노랗다 파랗다 빨갛다 하얗다 어떻다 저렇다 이렇다 그렇다
ㄷ: 무다 걷다 싣다 듣다
ㅂ: 춥다 덥다 무겁다 아름덥다 돕다 고맙다 어렵다
Merci à toi et désolée pour mon incompétence !!!

KajaCorée
il y a 1 an
Bonjour,

1. Oui pour les verbes qui se terminent par ㅂ ㅎ ㅅ ㄷ et qui sont réguliers, la méthode de base est appliquée. Les verbes en ㄹ sont tous identiques par contre.
수줍다 est régulier donc 수줍으면

2. Il serait compliqué de faire une liste absolument complète de tous les verbes réguliers et irréguliers mais il y a une petite liste à la fin du guide des verbes coréens. Cela s'apprend naturellement avec l'expérience, à force de rencontrer des verbes dans la vie de tous les jours qui sont conjugués, le rapprochement avec les exceptions se fait naturellement, on se dit "ah ça vient peut-être de telle forme" et on cherche dans le dictionnaire pour vérifier.
Par exemple si je vois "어려워요" au présent, je sais que l'infinif ne peut être que 어려우다 (verbe en ㅜ) ou 어렵다 (verbe en ㅂ), les deux donneraient la même chose, je n'ai qu'à vérifier les deux dans le dictionnaire pour voir que le premier n'existe pas et que donc il s'agissait bien de 어렵다.

Et aussi, une fois que l'on a vu 어려워요, le cerveau retient "어려워요", il ne retient pas "어렵다 est un verbe irrégulier en ㅂ donc je dois enlever ㅂ et ajouter 워요". Tout comme en français quand on dit "je viens", on ne pense jamais à "alors le verbe venir c'est un verbe du troisième groupe donc on doit mettre un s et il a la particularité d'ajouter un i au milieu donc ça donne viens", mais juste on connait "je viens" par expérience, à force de l'avoir vu et utilisé toute notre vie. Ca fera exactement pareil en coréen à force d'expérience, même s'il faut bien entendu en amont connaître les règles de conjugaison pour avoir une première approche, mais ce que je veux dire c'est qu'à terme, on utilise les verbes conjugués directement sans avoir à réfléchir à la démarche :)

Apprendre par coeur tous les verbes irréguliers serait contre-productif selon moi.
membre-jmjlxwyw
il y a 10 mois
bonjour
j'aientendu à plusieurs reprise 면 utilisé avec un verbe à l'infinitif comme 있다면.
A quoi cela correspond?

KajaCorée
il y a 10 mois
Bonjour,

La structure en -(ㄴ/는)다면 s'utilise généralement lorsque la condition est très peu probable, voire même serait de l'imaginaire.
Le verbe n'est pas à l'infinitif mais au style neutre.
Il y aura une leçon sur le sujet dans le niveau 5, on ne brûle pas les étapes :)
ohlamalie
il y a 2 mois
Hello !
Dans la section sur "quant", tu parles du suffix (으)면 mais ensuite tu utilises (이)라면.
Du coup je me demandais si c'était juste une petite erreur sur la première phrase ou est-ce qu'il y a quelque chose que j'ai pas bien compris (une forme de 이다 qui se terminerait pas 라 ?).
Merci d'avance et bravo pour tes cours !

"Pour cela, nous allons tout simplement utiliser le suffixe de condition -(으)면 sur le verbe 이다 que nous avons vu dans une section précédente.
Littéralement, -(이)라면 se traduirait par « si c’est ... »."

KajaCorée
il y a 2 mois
Ah, c'est ma faute !
A l'époque j'enseignais la structure en -(이)라면 dans ce chapitre en même temps que celle en -(으)면.
Comme c'est un peu complexe et que cela utilise un principe que l'on voit en fait bien plus tard, j'avais décidé de l'enlever. Mais du coup, j'avais oublié de supprimer la partie sur "quant à".

Donc je te suggère de passer pour le moment, cela sera vu dans le niveau 5, pas encore sorti mais prochainement ;)
Emimoi
il y a 30 jours
Bonjour,

Dans les ressources anglophones, il est dit que l'un des usages de ~(으)면 est d'exprimer le 'whenever' (soit 'chaque fois que' en francais).

Dans la dernière section de la leçon, vous dites que dans la phrase 'Lorsque je mange, je regarde la télé' on ne peut pas utiliser ~(으)면 car on parle ici de simultanéité. Mais si on voit cette phrase comme 'Chaque fois que je mange (que je dine par exemple), je regarde la télé.' ... on pourrait utiliser ~(으)면 ?
점심을 먹으면 티비를 봐요.
Ce serait correct ?

Je dois avouer que je suis parfois perdue avec la notion de "quand" qui peut exprimer tellement de choses en français :
1. Le 'quand' simultanéité (~는 동안 et ~(으)면서 entre autres)
2. Le 'quand' condition. Comprendre 'si' (avec ~ (으)면)
3. Le 'quand' whenever
4. Le 'quand' style "quand j'étais enfant ..." (avec ~았/었을 때, simultanéité également)
5. Dans une phrase du style 'quand je serai à la maison, j'appellerai mon ami' ... où j'aurais tendance à utiliser plutôt le connecteur ~어/어서 (?), mais on peut utiliser ~ㄹ/을 때 également, ou encore tourner la phrase avec ~자마자 ...

Corrigez-moi si je me trompe.

Comment traduire ces deux phrases :

A. "Si je parlais japonais, je partirais en voyage au Japon." (Il n'y a que des phrases avec Si + présent dans cette leçon.)
B. "Quand je parlerai japonais, je partirai en voyage au Japon."

Désolée pour le roman, mais j'ai vraiment besoin d'éclaircir certains points qui me bloquent.

Merci & bonne soirée,
Emilie

KajaCorée
il y a 29 jours
Re-bonjour Emilie,

Je vais être totalement transparent avec vous. C'est assez dur de répondre à cette question.

Ma première réaction en voyant la phrase c'est "ça ne sonne pas très naturel". En fait c'est souvent le problème avec la grammaire coréenne, c'est qu'elle n'est pas vraiment bien ficelée académiquement parlant, et les Coréens n'y prêtent pas tellement attention (ce n'est pas comme avec le français où on est beaucoup à crier au scandale dès qu'il manque un "s" haha). Alors évidemment on peut dégager plein de règles, et c'est une grande partie de mon travail d'ailleurs, écrire des cours qui rassemblent de nombreux cas similaires pour enseigner des constructions. Mais très souvent, et c'est le cas ici, il n'y a aucune règle qui existe à proprement parler. Parfois ça sonne bien à l'oreille d'un Coréen, et parfois ça ne sonne pas bien, et le problème c'est que les Coréens ne sont pas d'accord entre eux, car ça peut dépendre d'où ils viennent en Corée par exemple (les dialectes sont très parlés au quotidien même par les jeunes et apportent des nuances à la langue). Donc dans ce genre de cas, le seul référentiel qu'on peut avoir, c'est le feeling des Coréens. Il faut demander à plusieurs d'entre eux et tirer des conclusions.

Bref, pour la petite histoire, j'ai demandé à 3 natifs de me donner leur avis sur votre phrase. Une personne m'a dit que ça ne la choquait pas, et les deux autres m'ont dit que ça ne sonnait pas bien à leur oreille. Donc je ne l'utiliserais pas, même si on vous comprendra.

점심을 먹을 때 티비를 봐요.
--> Quand je mange, je regarde la télé.

Pour dire que c'est à chaque fois vous pouvez tout simplement ajouter 마다
점심을 먹을 때마다 티비를 봐요.
--> A chaque fois que je mange, je regarde la télé.

점심을 먹으면서 티비를 봐요.
점심을 먹는 동안 티비를 봐요.
--> Pendant que je mange, je regarde la télé.
(ça fonctionne mais c'est vraiment la nuance de "pendant", "tout le long de l'action", ce n'est pas vraiment l'idée de "quand je mange, je regarde la télé")


De mon expérience, il ne faut pas trop se prendre la tête avec tous les cas d'utilisation des structures. Tout comme en français, il existe un grand nombre de façons de dire ce que l'on souhaite exprimer. Parfois il y a une nuance, parfois non. Parfois il y a des interdits dans la grammaire (dans ce cas là c'est précisé dans le cours). Mais à travers vos trois dernières questions, je vois que vous avez un grand souci du détail. C'est une bonne chose mais je pense que vous devriez étudier le coréen de manière plus légère pour le moment, à moins que vous n'ayez déjà un niveau avancé et que vous fignolez vos phrases, dans ce cas c'est normal.

L'expérience est la chose la plus primordiale pour voir ce qui se dit et ce qui ne se dit pas, et surtout dans quel contexte. Aucune méthode de coréen ne peut prétendre lister tous les cas de toutes les combinaisons de noms / verbes / formes de grammaire. Ayez conscience de l'existence des règles de grammaire de manière globale au cas où vous les rencontrez, mais c'est vraiment en lisant des textes, en regardant des dramas ou en discutant avec des natifs que vous allez voir petit à petit ce qui est naturel ou non, et vous développerez ce "feeling" dont je parlais.

Bref, voilà, c'était un avis amical pour ne pas que vous vous inquiétiez de trop sur les détails des formes grammaticales :) J'avais tendance à me poser énormément de questions avant également, jusqu'à me rendre compte qu'en fait, les choses viennent naturellement à force d'écoute. Il vaut mieux accepter tout ce qu'on entend de la part des Coréens comme "vrai" et de copier (même s'ils font des erreurs comme tout le monde bien sûr), plutôt que d'essayer en amont de trier chaque petit morceau de phrase pour voir si ça fonctionne ou non, car on perd finalement énormément de temps pour peu de résultat.

Sinon pour les phrases :

A :
Avec les cours vus jusqu'ici : 일본어로 말할 수 있으면 일본에 가겠어. fonctionne.
Pour une forme plus jolie avec le même sens global : 만약에 내가 일본어를 한다면 일본에 갈 거야.
Vu que le "si" au passé en français est souvent une hypothèse peu probable, on utilise généralement la forme en -(ㄴ/는)다면 et non -(으)면, qui sera vue au niveau 5 qui est en cours d'écriture, c'est pour ça qu'elle n'est pas dans ce cours.

B :
Avec les cours vus jusqu'ici : 내가 일본어로 말할 수 있을 때 일본에 갈 거야. fonctionne
Pour une forme plus jolie avec le même sens global : 내가 일본어를 하게 되면 일본에 갈 거야.
Emimoi
il y a 29 jours
Wouaw ! Premièrement, un grand merci pour votre réponse.

Contrairement à ce qui peut paraître dans mes messages, je suis très consciente que l'on parle d'une langue (quelle qu'elle soit) et qu'une langue est quelque chose qui n'est pas du tout rigide - et heureusement d'ailleurs, c'est ce qui fait la beauté des langues !

Ayant appris l'anglais par le passé (et ayant vécu une année en terre anglophone), je sais très bien que bon nombre de choses ne s'expliquent pas grammaticalement parlant. On apprend en copiant ce qui se fait et ne se fait pas. Avec du recul, je me rends compte de tout ce que j'utilise en anglais qui n'est tout simplement pas (ne peut pas) être enseigné. Rien ne vaut l'apprentissage "sur le tas" pour les langues.

Je vous rassure, je ne me prends absolument pas le chou avec ces "quand" ... c'est juste que je me suis heurtée à un cas hier où j'étais un peu empruntée. Et j'ai d'ailleurs dû réfléchir un moment pour ces différentes utilisations (donc autant dire que je n'ai JAMAIS essayé de mettre toutes ces utilisations en parallèle ... et que je ne le ferai pas non plus dans le futur - qu'importe la notion !)

Étant suisse, j'ai bien évidemment du faire de l'allemand à l'école ... et je ne vous dit pas ô combien j'ai détesté ces manuels qui cherchent à faire des règles pour tout, à tel point que certaines règles avaient 30 exceptions pour 3 mots qui suivaient la règle (véridique !). J'ai toujours trouvé ces méthodes absolument aberrantes, inefficaces et surtout complètement contre-productives !!!

Après, j'avoue que mon côté 'esprit mathématique' (oui, j'ai eu un parcours scolaire scientifique !) aime bien que les choses soient claires ... ce qui n'est pas toujours un avantage dans l'apprentissage des langues ! Il y a un juste milieu à tout ;-)

En tout cas, un énorme merci pour le temps pris pour me répondre. Je suis extrêmement satisfaite d'avoir bifurqué sur votre méthode (la précédente ne me convenait vraiment plus) qui m'a permis jusqu'ici d'éclaircir de très nombreux points (et d'en apprendre tout autant !)

Passez une bonne journée,
Emilie

PS : quant au 'régionalisme' ... oui, il est vrai que certaines tournures que les Français utilisent ne sonnent parfois pas très naturelles à mon oreille de Suisse romande. Et c'est évident que le coréen ne sera pas différent ...
Poster un commentaire