Cours de coréenNiveau 2 - Coréen pour les débutants ᚛ Précisions et différences entre la particule de thème 은/는 et la particule de sujet 이/가

Précisions et différences entre la particule de thème 은/는 et la particule de sujet 이/가

Lorsque l’on apprend le coréen, l’une des principales difficultés de la langue est de savoir si l’on doit utiliser la particule de thème 은 / 는 ou la particule de sujet 이 / 가. Il est tout à fait normal de se poser la question car le “thème de la phrase” est un concept qui n’existe pas en français. L’utilisation correcte de ces particules vient avec une grande expérience de la pratique de la langue. Cependant, cet article pourra vous aider à choisir la bonne particule dans certaines situations.

La plupart du temps, l’utilisation de la particule de thème ou et sujet va être correcte grammaticalement. Choisir la bonne dépend du contexte dans lequel vous vous trouvez ; ils ont une nuance différente.

Général ou spécifique ?

C’est en réalité l’une des principales nuances de ces deux particules.

En effet, la particule de sujet 이 / 가 permet de mettre en évidence quelque chose ou quelqu’un qui fait une action ou est décrit. Cette chose ou cette personne est généralement spécifique et définie.

Situation 1

바나나 비싸요.
    → Les bananes sont chères.

Cette phrase sera utilisée dans un contexte global, vous parlez avec quelqu’un des bananes en général. Et vous dites qu’elles sont chères, toutes, sans exception. De manière générale, les bananes sont chères.

Dans ce cas, la particule de thème 은 / 는 est utilisée, le thème de la discussion étant “les bananes, en règle générale”.

Situation 2

바나나 비싸요.
    → Les bananes sont chères.

Cette phrase sera utilisée dans un contexte précis. Vous êtes par exemple au marché avec votre ami, devant un stand de fruits. Vous regardez le prix de chaque fruit et devant les bananes, vous dites “les bananes sont chères !”. Le fait d’utiliser 가 indique que vous parlez de ces bananes-là, spécifiques, qui sont devant vous. Vous décrivez ces bananes, elles sont chères.

Répondre à une question qui / quoi / quel

La question “qui ?”, “quoi ?” ou “quel ?” implique de devoir désigner quelqu’un ou quelque chose de précis. Ce sera donc généralement la particule de sujet 이 / 가  qui sera utilisée.

  • 누가 케이크 먹었어? (Qui a mangé le gâteau ?)
  • 제가 먹었어요. (C’est moi qui l’ai mangé.)

Dans la deuxième phrase, on répond à la question “qui, spécifiquement, a mangé le gâteau?”, on utilise donc le particule de sujet 이 / 가.

Il faut retenir que la particule de sujet 이 / 가 sert uniquement à indiquer si une personne ou une chose fait une action ou est quelque chose. Elle sert à décrire une action ou un état.

Exprimer le contraste

La particule de thème 은 / 는 permet de faire un contraste avec ce qui a été dit précédemment.

Si l’on reprend la situation de la section précédente. On peut distinguer deux cas.

Situation 1

Vous êtes seul à répondre à cette question et vous n’avez pas mangé le gâteau.

제가 먹었어요. (Je ne l’ai pas mangé.)

Comme précédemment, on indique “moi, spécifiquement, je ne l’ai pas mangé”.

Situation 2

Vous êtes plusieurs dans la pièce à pouvoir répondre à cette question. Vous n’avez pas mangé le gâteau et vous souhaitez vous dédouaner rapidement de cette situation.

먹었어요. (Je ne l’ai pas mangé.)

En plaçant 는 ici, vous réalisez un contraste entre vous qui n’avez pas mangé le gâteau, et les autres qui y sont peut-être pour quelque chose. Vous indiquez “En ce qui me concerne, uniquement moi, par rapport aux autres, je ne l’ai pas mangé.”

Exprimer le contraste de manière implicite

Comme nous l’avons vu dans la section précédente, 은 / 는 sert à exprimer le contraste. La particule de thème est capable de remplacer d’autres particules dans certaines situations, afin d’exprimer un contraste.

동물 좋아해요?
     → Tu aimes les animaux ?

Situation 1

Vous aimez les animaux de manière générale, et vous voulez indiquer que vous aimez les chats. On utilise la particule d’objet 을 / 를.

, 고양이 좋아해요.
     → Oui (j’aime les animaux), j’aime les chats.

Situation 2

Vous n’aimez pas les animaux de manière générale, mais vous aimez les chats quand même, il y a un contraste par rapport aux chats.

고양이 좋아해요.
     → J’aime les chats (mais je n’aime pas les autres animaux).

Le 는 implique que “les chats” se trouve dans un contraste par rapport au reste.

Couplage des deux particules

Bien entendu, la particule de thème 은 / 는 et la particule de sujet 이 / 가 peuvent se retrouver dans la même phrase.

Comme on le sait, si l’on souhaite dire que “les pêches sont bonnes” de manière générale, on utilise la particule de thème 은 / 는.

복숭아 맛있어요.
     → Les pêches sont bonnes.

Cependant, si l’on souhaite parler des fruits, on introduit le thème des fruits avec la particule de thème 은. Puis on indique que, spécifiquement, dans ce thème des fruits, les pêches sont bonnes, avec la particule de sujet 가. En effet, on ne souhaite pas changer le thème de la discussion, qui reste toujours “les fruits”, mais on a simplement envie de donner une information spécifique sur les pêches.

과일 복숭아 맛있어요.
     → En ce qui concerne les fruits, les pêches sont bonnes.

Petit exercice

Vous souhaitez dire “Je suis français”, devez-vous utiliser la particule de thème 은 / 는 ou la particule de sujet 이 / 가 ?

  • 프랑스 사람이에요.
  • 제가 프랑스 사람이에요.

Situation 1

Quelqu’un vous dit “Je suis coréen”. Vous souhaitez donc, à votre tour, dire que vous êtes français. Deux bonnes raisons d’utiliser la particule de thème 는 :

  • Vous changez le thème de la conversation. Le thème était votre interlocuteur, et vous souhaitez ramener le thème à vous-mêmes, pour parler de vous.
  • Vous mettez un contraste avec le fait qu’il est coréen, mais que vous, vous êtes français.

저는 프랑스 사람이에요.

Situation 2

Vous êtes dans un groupe de personnes. Le moniteur a une liste de personnes sur sa fiche et voit qu’une personne est française. Il demande alors “Qui est français ?”. Vous levez la main, et vous précisez que vous, vous êtes français. Il faut utiliser la particule de sujet 가 :

  • Vous répondez simplement à la question “Qui ?”
  • Vous ne changez pas le thème de la conversation, vous apportez un détail à ce qui est demandé, et la conversation pourra suivre son cours.

제가 프랑스 사람이에요.

Situation 3

Vous êtes en train de discuter de la France, le thème de la conversation est “la France”. Vous souhaitez indiquer que vous êtes français. Ici, il faut utiliser la particule de sujet 가 :

  • Vous apportez un détail par rapport au thème “la France”. Vous indiquez une information par rapport à la conversation et vous ne voulez pas que l’on parle de vous ensuite. Il s’agit d’une simple information descriptive.

제가 프랑스 사람이에요.

Conclusion

La conclusion de cet article, qui n’est pas exhaustif, est que le choix de la particule de thème ou de la particule de sujet reste un point de grammaire difficile. Il dépend généralement du contexte, de la situation.

Sachez qu’il vous faudra une longue expérience afin de pouvoir les utiliser correctement. En attendant, tentez de faire de votre mieux en suivant les cas indiqués plus haut et en gardant à l’esprit que les coréens vous comprendront, même si votre langage pourra paraître un peu maladroit.




Si cet article vous a plu et que vous souhaitez soutenir le projet KajaCorée pour obtenir encore plus de contenu en rapport avec la langue coréenne et la Corée, je vous invite à aller visiter ma page Tipeee :)

Tip !