Cours de coréenNiveau 1 - Mes premiers pas en coréen (Leçons 1 à 30) ᚛ Leçon 2 - Le Hangeul (partie 2) - Les consonnes simples

Le Hangeul (partie 2) - Les consonnes simples

Apprentissage du hangeul

Liste des consonnes simples en coréen

Le hangeul est composé de 14 consonnes simples.

  • Début de syllabe : à mi-chemin entre les sons [gu] et [k] - 
  • Fin de syllabe : son [k] bloqué - 

  • Début de syllabe : son [n] - 
  • Fin de syllabe : son [n] bloqué - 

  • Début de syllabe : à mi-chemin entre les sons [d] et [t] - 
  • Fin de syllabe : son [t] bloqué - 

  • Début de syllabe : proche du son [l] - 
  • Fin de syllabe : proche du son [l] bloqué - 

  • Début de syllabe : son [m] - 
  • Fin de syllabe : son [m] bloqué - 

  • Début de syllabe : à mi-chemin entre les sons [b] et [p] - 
  • Fin de syllabe : son [p] bloqué - 

  • Début de syllabe : son [s] - 
  • Fin de syllabe : son [t] bloqué - 

Devant les voyelles qui ont une sonorité en [i] (telles ㅣ, ㅑ, ㅕ, ㅛ… etc), ㅅ se prononce [sh]. - 

→ Pour en savoir plus sur toutes les exceptions et particularités de prononciation du coréen, n’hésitez pas à découvrir ma formation vidéo Maîtrisez enfin la prononciation du coréen.

  • Début de syllabe : pas de son - 
  • Fin de syllabe : son [ng] bloqué - 

  • Début de syllabe : à mi-chemin entre les sons [dj] et [tch] - 
  • Fin de syllabe : son [t] bloqué - 

  • Début de syllabe : son [tch] expiré - 
  • Fin de syllabe : son [t] bloqué - 

  • Début de syllabe : son [k] expiré - 
  • Fin de syllabe : son [k] bloqué - 

  • Début de syllabe : son [t] expiré - 
  • Fin de syllabe : son [t] bloqué - 

  • Début de syllabe : son [p] expiré - 
  • Fin de syllabe : son [p] bloqué - 

  • Début de syllabe : son [h] expiré - 
  • Fin de syllabe : son [t] bloqué - 

Résumé

Jamo

Prononciation en début de syllabe

Prononciation en fin de syllabe

gu / k

k

n

n

d / t

l

l

m

m

b / p

p

s

t

-

ng

dj / tch

t

tch (expiré)

t

k (expiré)

k

t (expiré)

t

p (expiré)

p

h (expiré)

t

 

Blocage des consonnes finales

En coréen, lorsqu’une consonne est placée à la fin d’une syllabe, elle est bloquée.

En effet, en français, nous avons l’habitude de relâcher les consonnes. Par exemple, prononcez le mot « yack » qui se termine par un son [k]. Naturellement, le son [k] se relâche, la gorge se libère, et vous prononcez quelque chose ressemblant à « yak-keu » avec un son [keu] très léger.

En coréen, ce relâchement n’existe pas, pour aucune consonne. Dans cet exemple du son [k] final, en coréen, le [k] reste dans la gorge et n’est pas libéré. De ce fait, il est peu audible comparativement au son [k] final du français.

  • yack
  • 약 (= un médicament)

Par ailleurs, vous aurez remarqué que peu de sons finaux sont possibles en coréen. En effet, seuls sept sons différents peuvent finir une syllabe.

Son final

Jamo de référence

Autres jamo

[k]

[n]

 

[t]

ㅅㅈㅊㅌㅎ

[l]

 

[m]

 

[p]

[ng]

 

Ainsi, les syllabes 악 et 앜 se prononcent de la même manière.

De même, les syllabe 앋, 앗, 앛 ou encore 앝 se prononcent à l’identique également.

Si vous entendez le son 압, il ne vous est pas possible de savoir s’il s’agit de 압 ou de 앞. Seul l’apprentissage du vocabulaire coréen vous permettra d’écrire correctement ces sons en fonction des situations.

Pas d’inquiétude cependant, nous avons déjà l’habitude de cela en français. Lorsque vous entendez le son [é] dans un mot, c’est seulement en connaissant son orthographe que vous pouvez savoir si cela s’écrit [é], [ai], [et], [er], [ait], [ais]... etc.

Les consonnes expirées

Le hangeul présente la particularité de contenir cinq consonnes expirées, c’est-à-dire des consonnes pour lesquelles il est nécessaire d’expirer plus d’air qu’on ne le ferait en français.

Montrer une expiration d’air est essentiel car, sans cela, les consonnes expirées peuvent être confondues avec les consonnes non expirées.

Ainsi ne confondez pas :

  • 가 et
  • 다 et
  • 바 et
  • 자 et
  • 아 et

Les consonnes expirées et les consonnes non expirées sont réellement différentes. Elles créent des mots différents et les Coréens n’ont aucun mal à les distinguer. Votre oreille de francophone pourrait avoir du mal à les différencier et c’est normal, un certain temps d’adaptation est nécessaire.

La meilleure solution pour cela ? Les 40 vidéos d’entraînement à l’écoute et la prononciation du coréen de ma formation vidéo Maîtrisez enfin la prononciation du coréen.

Pourquoi ㄴ sonne parfois comme [d] et ㅁ sonne parfois comme [b] ?

L’une des premières interrogations à laquelle on est confronté lorsque l’on débute le coréen est la suivante : pourquoi, lorsque les Coréens prononcent 네 (= oui), on entend parfois une sorte de son [d] plutôt qu’un son [n] ?

De même, pourquoi le 미 de 미안해 (= désolé) sonne parfois comme un son [b] plutôt que comme un son [m] ?

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

Exercices

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

   J'ai complété ce cours


Lorsque l’on apprend une langue, les nombres font partie de ces éléments essentiels à connaître pour parler naturellement puisqu’ils sont absolument partout dans notre quotidien. Cependant, en coréen, les nombres peuvent très vite devenir un palier complexe à surmonter. En effet, les nombres fonctionnent d’une manière totalement différente du français.

La formation Les nombres coréens et leurs secrets vous permettra de découvrir avant tout les deux systèmes de nombres coréens. En effet, il existe deux manières de compter en coréen qui s’utilisent dans des contextes différents qu’il faut maîtriser.

Puis, vous pénétrerez dans les secrets de la prononciation coréenne. La langue coréenne possède des mécanismes physiques et linguistiques bien à elle qui peuvent être déroutants pour l’apprenant du coréen. Les nombres coréens sont particulièrement touchés par ces mécanismes, et leur prononciation est souvent très loin de ce que l’on pourrait penser.

Aussi, vous apprendrez à utiliser ce que l’on appelle les classificateurs numériques. Ces classificateurs permettent en réalité d’appliquer les nombres dans la vie de tous les jours. Le coréen a encore là son système bien à lui qu’il n’est pas toujours évident à appréhender.

Le tout sera parcouru de points de culture et d’anecdotes en rapport avec les nombres coréens, qui j’espère sauront éveiller votre curiosité vis-à-vis de la Corée du Sud.

En outre, cette formation est accompagnée de 5 modules d’entraînement infini qui vous permettront de vous exercer autant que vous le souhaitez, sans limitation.

En savoir +

Commentaires (4)

CHINA
il y a 1 an
PARFAIT
membre-ytharxst
il y a 1 an
Encore une fois tout roule tes cours avec exercices à la fin sont géniaux !
EmmadeFonseca
il y a 9 mois
Mille mercis, Kevin!
Je suis tes cours qui sont si raffines!
Ayant des problèmes de santé, je ne suis pas toujours régulière... Cette langue est fort belle et ce Cours est un réel Challenge for me.
Emmanuelle
Sapa
il y a 28 jours
Merci j'apprécie cette Intéressante technique du pas à pas -surtout sans griller les étapes - sinon c'est le découragement assuré. Et les exercices sont importants pour confirmer le cours. Je commence à bien reconnaitre certains mots dans les Drama.
Poster un commentaire