Cours de coréenNiveau 1 - Lire et écrire le coréen ᚛ Les règles et exceptions de prononciation du coréen

Les règles et exceptions de prononciation du coréen

Comme toutes les langues, le coréen possède son lot d’exceptions ! Dans ce cours, nous allons voir les principales exceptions de prononciation que vous pourrez rencontrer dans votre apprentissage. Si vous avez une hésitation quant à la prononciation d'un mot en coréen, n'hésitez pas à utiliser mon outil de prononciation du coréen.

La liaison

Comme en français, il existe des liaisons en coréen !

Quand vous lisez “le petit avion”, vous dites “le peti tavion”. La lettre t est passée à la syllabe suivante pour faire la liaison. En coréen, c’est pareil ! Mais attention, souvenez-vous que les consonnes coréennes ne se prononcent pas toujours pareil selon si elles sont en début ou en fin de syllabe, il va donc falloir s’adapter.

Une liaison se crée lorsqu’une syllabe se termine par une consonne et que la syllabe suivante commence par la consonne muette ㅇ.

한국어 est composé de :

  • 한 = han
  • 국 = guk
  • 어 = eo

Cependant, 국 qui se termine par ㄱ et 어 qui commence par ㅇ se suivent, il y a donc une liaison.

Ainsi, il faut imaginer le mot comme si ㄱ passait à la syllabe suivante. On obtiendrait (toujours dans notre imagination) ceci [한구거] :

  • 한 = han
  • 구 = gu
  • 거 = geo

한국어 se lit donc bien han-gu-geo (et non han-guk-eo)


먹었어 est composé de :

  • 먹 = meok
  • 었 = eot
  • 어 = eo

Mais attention, il y a ici deux liaisons à faire !

On peut imaginer le mot de la manière suivante [머거써] :

  • 머 = meo
  • 거 = geo
  • 써 = sseo

먹었어 se lit donc bien meo-geo-sseo (et non meok-eot-eo)


Dans le cas des doubles consonnes finales, la liaison a pour conséquence que les deux consonnes finales sont prononcées. Prenons par exemple 읽어 :

  • 읽 = ik
  • 어 = eo

Mais avec la liaison et la double consonne finale, il faut imaginer que la seconde consonne passe à la syllabe suivante. 읽어 se prononce en fait [일거]

  • 일 = il
  • 거 = geo

읽어 se lit donc bien il-geo (et non ik-eo)

Le ㅅ et les sons “i”

Comme nous l’avons vu dans le chapitre sur le hangeul, la lettre ㅅ se prononce [s] en début de syllabe et [t] en fin de syllabe. Cependant, elle possède un comportement particulier devant les sons en “i”, c’est-à-dire les lettres ㅣ (i), ㅑ (ya), ㅛ (yo), ㅠ (yu), ㅕ (yeo), ㅒ (yae), ㅖ (ye), ㅟ (wi), et ㅢ (eui). Devant ces voyelles, ㅅ ne se prononcera pas [s] mais [sh].

Ainsi :

  • 시 se prononce [shi]
  • 샤 se prononce [shya]
  • 쉬 se prononce [shwi]

Comment prononcer ㅢ

La voyelle composée ㅢ est un peu particulière en coréen puisqu’elle peut se prononcer de 3 façons différentes ! Nous avons vu que sa prononciation de base est [eui] en étirant les lèvres plutôt qu’en les arrondissant. Cependant, ce n’est pas toujours le cas.

  • Si la syllabe 의 est en début de mot, elle se prononce [eui].
    의자 se prononce [eui-ja].
  • Si la syllable 의 n’est pas en début de mot, elle se prononce [i].
    거의 se prononce [geo-i].
  • Si la voyelle ㅢ accompagne une consonne autre que ㅇ, elle se prononce [i] également.
    희망 se prononce [hi-mang].
  • S’il s’agit de la particule de la possession, que nous verrons plus tard, elle se prononce [é].
    오빠의 se prononce [o-ppa-é].

Prudence donc !

Variations de sons et exceptions

Il existe des petites exceptions de prononciation lorsqu’il serait difficile en temps normal de prononcer le mot afin de fluidifier la lecture.

Si vous en êtes encore qu’au tout début de votre apprentissage, je vous conseille de survoler la section qui va suivre en gardant à l’esprit que certains mots vont se prononcer différemment de ce qu’ils paraissent. Vous pourrez y revenir plus tard lorsque vous serez plus à l’aise avec la prononciation du coréen.

La nasalisation

Certaines interactions de consonnes sont difficiles à prononcer et provoquent une nasalisation des sons, c’est-à-dire une transformation de consonnes en son nasal (ㄴ, ㅇ ou ㅁ).

Fin de la 1ère syllabe

Début de la 2ème syllabe

Conséquence

Exemples

k (ㄱ / ㅋ / ㄲ)

ㄴ / ㅁ

ㄱ / ㅋ / ㄲ → ㅇ

국물 → [물] (gung-mul)

득남 → [남] (deung-nam)

t (ㄷ / ㅅ / ㅈ / ㅊ / ㅌ / ㅎ / ㅆ)

ㄴ / ㅁ

ㄷ / ㅅ / ㅈ / ㅊ / ㅌ / ㅎ / ㅆ → ㄴ

닫는 → [는] (dan-neun)

있는 → [는] (in-neun)

거짓말 → [거말] (geo-jin-mal)

p (ㅂ / ㅍ)

ㅂ / ㅍ → ㅁ

감사합니다 → [감사니다] (gam-sa-ham-ni-da)

k (ㄱ / ㅋ / ㄲ)

ㄱ / ㅋ / ㄲ → ㅇ

ㄹ → ㄴ

막론 → [망논] (mang-non)

p (ㅂ / ㅍ)

ㅂ / ㅍ → ㅁ

ㄹ → ㄴ

삽리 → [삼니] (sam-ni)

ㅁ / ㅇ

ㄹ → ㄴ

심리 → [심니] (shim-ni)

Le renforcement

Les consonnes qui ont pour son final k (ㄱ ㅋ ㄲ), t (ㄷ ㅌ ㅅ ㅆ ㅈ ㅊ) et p (ㅂ ㅍ) font doubler la consonne initiale suivante si possible (ㄲ ㄸ ㅃ ㅆ ㅉ).

Fin de la 1ère syllabe

Début de la 2ème syllabe

Conséquence

Exemples

k (ㄱ ㅋ ㄲ), t (ㄷ ㅌ ㅅ ㅆ ㅈ ㅊ), p (ㅂ ㅍ)

ㄱ → ㄲ

학교 → 학꾜 (hak-kkyo)

k (ㄱ ㅋ ㄲ), t (ㄷ ㅌ ㅅ ㅆ ㅈ ㅊ), p (ㅂ ㅍ)

ㄷ → ㄸ

찾다 찾따 (chat-tta)

k (ㄱ ㅋ ㄲ), t (ㄷ ㅌ ㅅ ㅆ ㅈ ㅊ), p (ㅂ ㅍ)

ㅂ → ㅃ

국밥 → 국빱 (guk-ppap)

k (ㄱ ㅋ ㄲ), t (ㄷ ㅌ ㅅ ㅆ ㅈ ㅊ), p (ㅂ ㅍ)

ㅈ → ㅉ

웃지 → 웃찌 (ut-jji)

k (ㄱ ㅋ ㄲ), t (ㄷ ㅌ ㅅ ㅆ ㅈ ㅊ), p (ㅂ ㅍ)

ㅅ → ㅆ

학생 → 학쌩 (hak-ssaeng)

→ ㅆ

좋습니다 → 조씁니다 (jo-sseum-ni-da)

L’assimilation du ㄹ

S’il y a contact entre un ㄹ et un ㄴ, le ㄴ devient ㄹ la plupart du temps.

Fin de la 1ère syllabe

Début de la 2ème syllabe

Conséquence

Exemples

ㄴ → ㄹ

실내 → 실래 (shil-lae)

ㄴ → ㄹ

신림 → 실림 (sil-lim)


Cependant, 11 mots ne respectent pas cette règle. Pour ces derniers, c'est le ㄹ qui se prononce comme ㄴ.
의견란 → [의견난] ; 임진란 → [임진난] ; 생산량 → [생산냥] ; 결단력 → [결딴녁] ; 공권력 → [공꿘녁] ; 동원령 → [동원녕] ; 상견례 → [상견녜] ; 횡단로 → [횡단노] ; 이원론 → [이원논] ; 입원료 → [이붠뇨] ; 구근류 → [구근뉴]

L’aspiration et l’affaiblissement du ㅎ

La consonne ㅎ impose de devoir expirer plus d’air si elle est en contact avec ㄱ, ㄷ, ㅂ ou ㅈ, que sa place soit en début ou fin de syllabe.

Contact avec ㅎ

Conséquence

Exemples

ㄱ → ㅋ

어떻게 → [어떠케] (eo-tteo-ke avec un k expiré)

ㄷ → ㅌ

하얗다 → [하야타] (ha-ya-ta avec un t expiré)

ㅂ → ㅍ

좁히다 → [조피다] (jo-pi-ta avec un p expiré)

ㅈ → ㅊ

맞히다 → [마치다] (ma-chi-da avec un ch expiré)


Si une consonne ㅎ est située entre deux voyelles, elle n’est généralement pas prononcée :

  • 좋아요 se prononce 조아요 (jo-a-yo sans le h expiré)
  • 닿아 se prononce 다아 (da-a sans le h expiré)

La palatalisation

La consonne ㄷ en fin de syllabe se prononce ㅈ si elle est suivi du son 이

  • 받이 se prononce 바지 (ba-ji)

La consonne ㄷ en fin de syllabe se prononce ㅊ si elle est suivi du son 히

  • 닫히다 se prononce 다치다 (da-chi-da)

La consonne ㅌ en fin de syllabe se prononce ㅊ si elle est suivi du son 이

  • 같이 se prononce 가치 (ga-chi)

Il existe encore quelques cas de variations sonores au niveau des consonnes en coréen. Cependant, cela relève du cas par cas et vous apprendrez à prononcer les mots concernés à force de pratique et d’écoute.

Si votre prononciation n’est pas parfaite, pas de panique, c’est totalement normal ! Le coréen est une langue possédant des sonorités très difficiles pour les francophones, il faudra des mois (des années) de pratique avant d’avoir une prononciation parfaite. Alors faites de votre mieux et ce sera déjà très bien !




Si cet article vous a plu et que vous souhaitez soutenir le projet KajaCorée pour obtenir encore plus de contenu en rapport avec la langue coréenne et la Corée, je vous invite à aller visiter ma page Tipeee :)

Tip !