Cours de coréenNiveau 2 - Coréen pour les débutants ᚛ Le thème de la phrase en coréen [은 / 는]

Le thème de la phrase en coréen [은 / 는]

[Petit aparté : à partir de maintenant, je n’écrirai plus la transcription romanisée du coréen. En effet, cela n’aide vraiment pas au bon apprentissage de la langue. Il vous faut absolument maîtriser le hangeul (l’alphabet coréen) afin de progresser efficacement ! En cas de difficultés, vous pouvez également utiliser mon outil de prononciation du coréen]

La particule 은 / 는 sert à désigner le thème de la phrase, ce qui est différent du sujet de la phrase comme nous le verrons plus tard. C’est une notion qui n’existe pas en français mais à laquelle il va falloir s’habituer en coréen.

Qu’est-ce que le thème d’une phrase

Le thème d’une phrase représente tout simplement l’objet de notre discussion. Si nous sommes en train de parler des voitures, alors le thème est “les voitures”. Si nous sommes en train de parler de Jungkook, alors le thème est “Jungkook”.

Il n’existe pas de fonction grammaticale similaire en français. Si l’on souhaite réellement traduire cette particule, on pourrait utiliser l’expression “en ce qui concerne …”.

  • En ce qui concerne les voitures, …
  • En ce qui concerne Jungkook, …

En français, lorsque l’on devra traduire, il est vrai que le thème en coréen peut devenir le sujet du verbe en français. Mais attention, ce n’est pas toujours le cas !

J’aime les pommes.
En ce qui concerne “je”, j’aime les pommes.

  • En français, le thème et le sujet est le même ici, il s’agit de “je”. La phrase concerne “je” et le sujet du verbe “aimer” est “je”.

Les pommes, je les aime.
En ce qui concerne “les pommes”, je les aime.

  • Ici, le thème de la phrase est “les pommes”, on veut parler des pommes, c’est le thème de notre discussion. Mais le sujet du verbe “aimer” est “je”. Ainsi, le thème et le sujet sont différents !

Utilisation de la particule 은 / 는

Comme toutes les particules, 은 et 는 se placent juste derrière le groupe nominal auquel elles correspondent.

은 s’emploie après une consonne tandis que 는 s’emploie après une voyelle.

먹어.

On décompose la phrase :

  • 는 indique le thème de la phrase, qui est 나 = moi, je
  • 먹어 vient du verbe 먹다 = manger, conjugué au présent

Ainsi, si l’on doit former la phrase en français, on obtient :
En ce qui concerne “moi”, je mange.

Que l’on traduira plus simplement en français par :
Je mange.


바나나비싸요.

On décompose la phrase :

  • 는 indique le thème de la phrase, qui est 바나나 = les bananes
  • 비싸요 vient du verbe 비싸다 = être cher

Ainsi, si l’on doit former la phrase en français, on obtient :
En ce qui concerne “les bananes”, elles sont chères.

Que l’on traduira plus simplement en français par :
Les bananes sont chères.

Il n’y a pas toujours de thème !

Le thème de la phrase est une invitation à parler de quelque chose que l’on détermine en début de discussion. Ce thème n’a pas besoin d’être répété à chaque phrase car les personnes qui participent à la discussion connaissent le thème de la discussion.

바나나비싸요.
바나나는 맛있어요.
바나나는 노란색이에요.
사과싸요.
사과는 빨간색이에요.

Les bananes sont chères.
Les bananes sont bonnes.
Les bananes sont jaunes.
Les pommes sont peu chères.
Les pommes sont rouges.

Même en français, vous pouvez voir que la répétition n’est vraiment pas naturelle. Ainsi, une fois que le thème a été mis en place, “les bananes”, toutes les phrases vont se référer à ce thème. Jusqu’à ce que quelqu’un change le thème de la discussion, par exemple pour parler des pommes.

Ainsi, le groupe de phrases précédant deviendra simplement :

바나나비싸요. 맛있어요. 노란색이에요.
사과싸요. 빨간색이에요.

Les bananes sont chères. Elles sont bonnes. Elles sont jaunes.
Les pommes sont peu chères. Elles sont rouges.

Finalement, nous avons utilisé 는 seulement lorsque nécessaire, car le sujet de la discussion devait changer.

Omission de particule

Enfin, dans les discussions de tous les jours, la particule 은/는 peut être omise afin de simplifier les phrases s’il n’y a aucune ambiguïté quant à la nature du groupe nominal qui la précèderait. Généralement, il s’agit de phrases courtes dont la nature des mots ne fait aucun doute.

는 배고파. → 나 배고파. = J’ai faim.

Si vous avez la moindre hésitation, conservez-la !




Si cet article vous a plu et que vous souhaitez soutenir le projet KajaCorée pour obtenir encore plus de contenu en rapport avec la langue coréenne et la Corée, je vous invite à aller visiter ma page Tipeee :)

Tip !