Cours de coréenNiveau 1 - Mes premiers pas en coréen (Leçons 1 à 30) ᚛ Leçon 15 - La particule de thème en coréen [은 / 는]

La particule de thème en coréen [은 / 는]

Dans ce cours : 은 / 는

Faisons nos premiers pas dans l’univers merveilleux des particules !

La particule 은 / 는 sert à désigner ce que l’on appelle « le thème de la phrase ». Le thème d’une phrase est différent du sujet comme nous le verrons plus tard. C’est une notion qui n’existe pas en français mais à laquelle il va falloir s’habituer en coréen.

Qu’est-ce que le thème d’une phrase

Le thème d’une phrase représente tout simplement l’objet de notre discussion. Si nous sommes en train de parler des voitures, alors le thème est « les voitures ». Si nous sommes en train de parler de Jungkook, alors le thème est « Jungkook ».

Il n’existe pas de fonction grammaticale similaire en français. Si l’on souhaite réellement traduire cette particule, on pourrait utiliser l’expression « en ce qui concerne … ».

  • En ce qui concerne les voitures, …
  • En ce qui concerne Jungkook, …

En français, lors des traductions, il est vrai que le thème en coréen peut devenir le sujet du verbe. Mais attention, ce n’est pas toujours le cas !

J’aime les pommes.

En ce qui concerne « je », j’aime les pommes.

  • En français, le thème et le sujet sont le même ici, il s’agit de « je ». La phrase concerne « je » et le sujet du verbe « aimer » est « je ».

Les pommes, je les aime.

En ce qui concerne « les pommes », je les aime.

  • Ici, le thème de la phrase est « les pommes », on veut parler des pommes, c’est le thème de notre discussion. Mais le sujet du verbe « aimer » est « je ». Ainsi, le thème et le sujet sont différents !

Utilisation de la particule 은 / 는

Comme toutes les particules, 은 et 는 se placent juste derrière le groupe nominal auquel elles correspondent, sans espace. 은 s’emploie après une consonne tandis que 는 s’emploie après une voyelle, de la manière suivante :

  • Si le groupe nominal se termine par une voyelle : [Thème]는
  • Si le groupe nominal se termine par une consonne : [Thème]은

나는 먹어.

Décomposons cette phrase :

  • 는 indique le thème de la phrase, qui est 나 (= moi, je (style courant)).
  • 먹어 vient du verbe 먹다 (= manger), conjugué au présent au style courant.

Ainsi, si l’on doit former la phrase en français, on obtient :
→ En ce qui concerne « moi », je mange.

Que l’on traduira plus simplement en français par :
→ Je mange.

Notez qu’au style courant, « je » se dit 나 alors qu’aux styles poli et formel « je » se dit 저.


바나나는 비싸요.

On décompose la phrase :

  • 는 indique le thème de la phrase, qui est 바나나 (= les bananes)
  • 비싸요 vient du verbe 비싸다 (= être cher), conjugué au présent au style poli.

Ainsi, si l’on doit former la phrase en français, on obtient :
→ En ce qui concerne « les bananes », elles sont chères.

Que l’on traduira plus simplement en français par :
→ Les bananes sont chères.


Note : après le nom de quelqu’un qui se termine par une consonne, on n’ajoute pas 은 mais 이는.

  • 지민 → 지민이는
  • 정국 → 정국이는

Exemples d’utilisation de la particule de thème

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

Il n’y a pas toujours de thème !

Le thème de la phrase est une invitation à parler de quelque chose que l’on détermine en début de discussion. Ce thème n’a pas besoin d’être répété à chaque phrase si les personnes qui participent à la discussion connaissent le thème de la discussion.

바나나는 비싸요.
바나나는 맛있어요.
바나나는 노란색이에요.
사과는 싸요.
사과는 빨간색이에요.

Les bananes sont chères.
Les bananes sont bonnes.
Les bananes sont jaunes.
Les pommes sont peu chères.
Les pommes sont rouges.

Même en français, nous pouvons observer que la répétition n’est vraiment pas naturelle. Ainsi, une fois que le thème « les bananes » a été mis en place, toutes les phrases vont se référer à ce thème jusqu’à ce que quelqu’un change le thème de la discussion, par exemple pour parler des pommes.

Ainsi, le groupe de phrases précédent devient simplement :

바나나는 비싸요.
맛있어요.
노란색이에요.
사과는 싸요.
빨간색이에요.

Les bananes sont chères.
Elles sont bonnes.
Elles sont jaunes.
Les pommes sont peu chères.
Elles sont rouges.

Finalement, nous avons utilisé 는 seulement lorsque cela était nécessaire, car le thème de la discussion devait changer.

Omission de particule

Enfin, dans les discussions de tous les jours, la particule 은 / 는 est généralement omise afin de simplifier les phrases s’il n’y a aucune ambiguïté quant à la nature du groupe nominal qui la précède. Généralement, il s’agit de phrases courtes dont la nature des mots ne fait aucun doute.

나는 배고파. est moins naturel que 나 배고파.
→ J’ai faim.

Si vous avez la moindre hésitation, vous pouvez la conserver dans un premier temps. Avec l’expérience, vous connaîtrez les situations dans lesquelles cette particule peut être omise pour parler de manière plus fluide.

Exercices

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

   J'ai complété ce cours


N'est-il pas frustrant d'arriver en Corée du Sud pour se rendre compte qu'aucun Coréen n'arrive à nous comprendre ? En effet, peu importe notre niveau en coréen, la prononciation du coréen est la réelle clef pour pouvoir profiter à 100% d'échanges avec les Coréens natifs.

Cependant, force est de constater que les mécanismes physiques au niveau de la bouche (langue, dents, palais, gorge) ainsi que les mécanismes linguistiques (nasalisation, palatalisation, renforcement, assimilation, expiration... etc) ne sont jamais enseignés dans les livres ou simplement survolés.

Maitrîsez enfin la prononciation du coréen est la formation vidéo indispensable pour toute personne souhaitant communiquer en coréen sans se voir demander de répéter chaque phrase dû à une mauvaise prononciation !

En savoir +

Si ce cours vous a plu et que vous souhaitez soutenir le projet KajaCorée pour obtenir encore plus de contenu en rapport avec la langue coréenne et la Corée, je vous invite à aller visiter ma page Tipeee :)


Commentaires (5)

claude
il y a 7 mois
--- Ce commentaire a été supprimé. ---
Marlène L
il y a 4 mois
Bonjour !
Juste un petit mot pour dire que je suis émerveillée , par ce site !
C'est incroyable comment tout devient parfaitement clair lorsque l'on a la chance de tomber sur le bon professeur.
Il suffit juste de suivre ta visite guidée en mode croisière au début je n'y croyais absolument pas et je me suis dit " Encore un qui va nous promettre monts et merveilles pour finalement nous proposer une formation hors de prix " .
J'ai donc essayé sans aucune conviction et là "Surprise" c'est que plus on avance dans ton programme plus on y croit !!!
On prend vite confiance en nous et en toi car il n' y a aucune embrouille, nous avons toujours le choix de suivre tes cours gratuitement ou de payer quelques outils tout à fait accessibles financièrement puisqu'ils ne sont pas plus chers que des manuels scolaires de base.
Cette satisfaction que l'on ressent à la fin de chacun de tes cours après avoir fait nos exercices est extrêmement gratifiante.
Force est de constater qu'avec une bonne méthode aussi bien organisée que la tienne , l'apprentissage du coréen n'est plus un obstacle mais simplement le début d'une grande aventure.
Je ne regrette absolument pas mon abonnement à vie et l'achat de tout tes manuels ainsi que ta formation sur la prononciation pour t'encourager dans cette voie.
Merci infiniment de nous offrir cette opportunité d'apprendre le coréen.

KajaCorée
il y a 4 mois
Whoa ! Merci énormément pour ce merveilleux commentaire, cela me touche beaucoup :D
Marlène L
il y a 4 mois
De rien c'est sincère !
Bon ! soit dit en passant tes cours laissent quand même des séquelles ^^
Je ne peux plus voir des " banane" sans dire à voix haute " les bananes sont chères , elles sont bonnes , elles sont jaunes"
ㅋㅋㅋ

KajaCorée
il y a 4 mois
Hahahahaha voilà un drôle de problème :')
Poster un commentaire