Cours de coréenNiveau 1 - Mes premiers pas en coréen (Leçons 1 à 30) ᚛ Leçon 11 - La structure d’une phrase en coréen

La structure d’une phrase en coréen

Une phrase en coréen se construit d’une manière totalement différente qu’une phrase en français. C’est par ailleurs la principale difficulté lors de l’apprentissage de cette langue : impossible de traduire mot-à-mot ! Il va falloir penser directement en coréen.

La place du verbe

C’est LA règle principale de la grammaire coréenne, et la plus importante. Lisez attentivement :

LE VERBE SE PLACE TOUJOURS EN FIN DE PHRASE.

Ainsi, alors que les phrases françaises suivent généralement la structure « Sujet + Verbe + Compléments », les phrases coréennes, quant à elles, suivent la structure « Sujet + Compléments + Verbe ».

Littéralement, en coréen, la phrase « Je mange du kimchi. » devient « Je du kimchi mange. ».

Pour ce qui est des compléments, nous pouvons les mettre plus ou moins dans l’ordre que nous le voulons, du moment que le verbe est à la fin.

Il est possible que ma dernière phrase vous ait interloqué. Oui, grammaticalement parlant, tous les compléments peuvent se placer là où nous le souhaitons. Alors comment pouvons-nous comprendre une phrase en coréen si tout est mis à n'importe quelle place ? Grâce aux particules !

Une langue à particules

En coréen, la plupart des groupes de mots sont suivis par une particule grammaticale. Il s’agit d’un petit élément (généralement d’une syllabe ou parfois deux) qui va indiquer la fonction grammaticale de ce qui précède.

Par exemple :

  • 는 indique que ce qui précède est le thème de la phrase.
  • 를 indique que ce qui précède est le complément d’objet direct (COD).

Ces particules vont nous permettre de mettre en relation les éléments de la phrase afin de la comprendre.


Prenons la phrase :

저는 김치를 먹어요.

On remarque trois groupes :

  • le dernier groupe, 먹어요, est le verbe. Il signifie « manger », conjugué au présent
  • le premier groupe se termine par 는, il s’agit donc du thème de la phrase. 저, qui le précède, signifie « je ». Cette phrase concerne donc « je », moi-même.
  • le deuxième groupe se termine par 를, il s’agit du COD. 김치 est le kimchi, le fameux chou fermenté coréen.

Ainsi, la phrase, lorsqu’on la recompose en français, devient :

Je mange du kimchi.

Une phrase dans tous les sens

Grammaticalement, l’ordre des compléments n’a pas d’importance en coréen tant que le verbe est à la fin.

Prenons la phrase :

저는 포크로 김치를 먹어요.

Par rapport à la phrase de la section précédente, nous avons ajouté 포크로. 포크 est une fourchette, 로 est la particule utilisée pour exprimer le moyen de réaliser une action. 포크로 permet donc d'indiquer que l'action est réalisée avec une fourchette.

저는 포크로 김치를 먹어요.
→ Je mange du kimchi avec une fourchette.

Que se passe-t-il si l'on inverse les deux compléments 포크로 et 김치를?

저는 김치를 포크로 먹어요.

Cela ne change absolument rien ! En effet, grâce à la présence des particules, il n'existe aucune ambiguïté quant au rôle de chaque mot dans cette phrase. 김치 est toujours le COD, marqué par la particule 를 ; 포크 est toujours le moyen, marqué par la particule 로.

Dans la pratique, certaines phrases peuvent paraître peu naturelles aux oreilles des Coréens selon l'ordre des mots de la phrase, bien qu'elles soient totalement correctes grammaticalement parlant. C’est à force de pratique que vous pourrez savoir si une phrase sonne juste ou non. De manière générale, il vaut mieux placer le sujet de la phrase en premier, puis les autres éléments, du moins important au plus important, et finir par le verbe. Mais nous verrons tout cela lorsque nous formerons des phrases plus complexes.

On simplifie au maximum !

Lorsque vous écouterez les Coréens parler dans la vie de tous les jours, vous remarquerez très vite que les phrases sont simplifiées.

En effet, certaines particules peuvent être parfois omises, afin d’alléger la phrase. Bien entendu, ne tentez pas cela par vous-même pour le moment et attendez de suivre les prochains cours !

Encore mieux, le sujet est parfois totalement retiré. En effet, dans notre exemple précédent, si l’on sait que l’on parle de « je », de moi-même, c’est une information inutile qui peut être enlevée. Notre phrase devient alors :

김치 먹어요.
→ Je mange du kimchi.

Exercices

Cette section est réservée aux membres Premium uniquement.
En savoir +

   J'ai complété ce cours


Retrouvez deux livres numériques imprimables contenant TOUT ce que vous devez savoir pour devenir un expert de la conjugaison coréenne. Toutes les formes verbales les plus utilisées en Corée, des explications sur les nombreuses exceptions de la conjugaison coréenne, le détail de conjugaison de 500 verbes et adjectifs courants et plus de 1000 phrases concernant des situations courantes afin de bien utiliser ces verbes. Un indispensable peu importe votre niveau en coréen !

En savoir +

Si ce cours vous a plu et que vous souhaitez soutenir le projet KajaCorée pour obtenir encore plus de contenu en rapport avec la langue coréenne et la Corée, je vous invite à aller visiter ma page Tipeee :)


Commentaires (0)

Poster un commentaire