Comment se motiver à étudier le coréen

J’ai eu l’idée de faire cet article car plusieurs personnes m’ont dit qu’elles voulaient apprendre le coréen mais qu’elles avaient du mal à se motiver. D’autres m’ont aussi demandé comment garder la motivation lorsqu’on commence à avoir un certain niveau et qu’on ne sent pas que l’on progresse.

Car oui, apprendre une langue est un travail de longue haleine qui nécessite plusieurs années de travail, il est alors facile de se décourager et c’est pour cela qu’il faut entretenir sa motivation ainsi que son auto-discipline.

Trouver des raisons d’apprendre le coréen

On a chacun nos raisons d’étudier la langue coréenne. Certains veulent vivre et travailler en Corée, certains veulent parler avec leurs idoles, d’autres adorent les dramas coréens et aimeraient les regarder sans sous-titres ou encore pouvoir lire des manhwa. Bref, chacun a sa raison, le plus important est qu’elle soit ancrée en vous et qu’elle soit liée à une émotion.

Personnellement, j’apprends le coréen car je souhaite vivre en Corée de tout coeur, le style de vie et la personnalité des coréens me conviennent tout à fait et aujourd’hui je ne me vois pas vivre ailleurs qu’ici. C’est une motivation qui est en moi et qui me permet chaque jour de me mettre au travail.

Si vous n’avez aucune réelle raison d’apprendre le coréen, autant vous dire que le chemin sera difficile. Si vous avez trouvé ces raisons, n’hésitez pas à les marquer sur un bout de papier et à les relire régulièrement pour vous donner du courage. Dites-vous “J’apprends le coréen, car ………. et plus tard je ne veux pas regretter de ne pas être passé à l’action plus tôt.”



 

Un peu chaque jour

La régularité est la clé pour être motivé et voir des progrès. En effet, il vaut mieux travailler 15 minutes par jour tous les jours plutôt qu’une fois par semaine pendant 2 heures le dimanche. Pourquoi ?

  • si vous êtes totalement indisponible un dimanche, alors vous manquez votre révision de la semaine
  • on peut se concentrer correctement pendant 15 minutes sans distraction, mais sur une session de 2 heures, on perd en concentration au cours du temps et on risque d’aller jeter un oeil à son téléphone ou autre
  • une langue s’apprend avec la répétition quotidienne du vocabulaire et des points de grammaire. Si vous n’étudiez qu’une seule fois par semaine, vous risquez d’oublier la moitié de ce que vous aviez appris la semaine d’avant et devoir recommencer, détruisant au passage votre motivation
  • on a tous 15 minutes de libre par jour, dans le bus, le métro, ou même aux toilettes !

Il faut travailler peu mais bien. 15 minutes par jour, on en est tous capables ! Vous alimentez votre motivation au quotidien avec des petites sessions peu intrusives dans votre emploi du temps.

Définissez des petits objectifs

Trop de personnes commencent le coréen en se disant “Ok je démarre maintenant, dans 1 an je peux faire une conversation et dans 2 ans je suis bilingue !”. Ne faites pas ça !

Le cerveau humain a besoin de petits objectifs, de petites réussites au quotidien et des récompenses régulières pour avoir fait un bon travail.

Changez vos grands objectifs en petits : “A la fin de la semaine je maîtriserez les 20 mots de cette fiche de vocabulaire”, “Je me laisse 3 jours pour connaître ce point de grammaire”, “Dans 15 jours je comprendrai parfaitement cette chanson”... etc. Et n’oubliez pas de vous féliciter !

Aussi, n’oubliez pas de prendre du recul sur vos progrès. On a parfois le sentiment de ne pas progresser, que notre niveau n’augmente pas malgré tous les efforts que l’on fournit, mais c’est faux ! Si vous étudiez régulièrement, vous ferez inévitablement des progrès. Regardez en arrière, regardez ce que vous avez déjà accompli depuis le premier jour, vous verrez que vous avez déjà fait un énorme parcours.



 

Ne vous comparez pas aux autres !

On connaît tous cette personne qui a commencé à étudier en même temps que nous et qui a déjà un super niveau en coréen, en train de se marrer sur des émissions de divertissement coréennes sans sous-titres alors que vous ne comprenez rien.

Et alors !?

On est tous différent, on a chacun nos forces et nos faiblesses, chacun nos objectifs, nos priorités et on est tous différents face aux langues. Peut-être que cette personne est très douée en compréhension orale mais moins bonne en grammaire et à l’écrit. Peut-être que vous, en comparaison, vous faites des phrases bien plus naturellement qu’elle car vous avez étudié avec une méthode différente.

Dans tous les cas, il est totalement inutile de se comparer aux autres, que vous soyez moins bon ou meilleur que les autres, avancez à votre propre rythme, doucement mais sûrement.

Faites-vous des amis coréens

Aujourd’hui, il existe des dizaines d’applications d’échanges linguistiques pour vous permettre de discuter avec des milliers de personnes de l’autre bout du monde qui apprennent votre langue également. N’hésitez pas à utiliser toutes ces applications pour pouvoir discuter en coréen et pourquoi pas vous faire des amis précieux.

Avec le temps, vous verrez que vous serez capables de faire de plus en plus de phrases et cela sera d’autant plus motivant d’appliquer concrètement toutes vos connaissances dans de réelles discussions. De plus, si vous faîtes une erreur, votre ami pourra la corriger et vous progresserez encore plus vite sans vous en rendre compte.

Juste 5 minutes

Allez, si vous êtes arrivés jusqu’ici, c’est que vous cherchez réellement un moyen de vous motiver à apprendre le coréen. Alors je vous donne un défi. A la fin de la lecture de cet article, étudiez 5 minutes. Juste 5 minutes, je ne vous demande pas plus. Vous lancez un chronomètre et vous apprenez pendant 5 minutes.

Si vous arrêtez au bout de 5 minutes, c’est bien, vous avez un peu étudié, vous vous êtes mis dans le bain pour une courte période.

Si ça vous plaît, continuez un peu plus. Peut-être que ces 5 minutes deviendront 10, 15 ou 20 minutes. Peu importe, le but principal est de passer à l’action.

Puis, essayez de faire 5 minutes par jour. Juste 5 minutes. Si vous faites 5 minutes et que vous abandonnez après, ce n’est pas grave, vous avez fait 5 minutes, tous les jours. Ne soyez pas trop dur avec vous-même.

Au bout d’un certain moment, si vous êtes à l’aise, passez à 10 minutes, puis 15 minutes, et ainsi de suite.

Personnellement, il ne se passe pas une journée sans minimum 30 minutes d’étude du coréen. Ce n’est ni une contrainte, ni une passion folle, c’est simplement ancré dans ma vie de tous les jours. Le matin vous ne réfléchissez pas, vous allez vous brosser les dents et vous vous habillez. L’apprentissage du coréen doit devenir un automatisme de la même manière.

Si vous ne savez pas par où commencer, je vous invite à lire mes cours de coréen. N’oubliez pas, juste 5 minutes, ce sera déjà très bien !



Partager (merci !) :

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez soutenir le projet KajaCorée pour obtenir encore plus de contenu en rapport avec la langue coréenne et la Corée, je vous invite à aller visiter ma page Tipeee :)

Tip !

Vous pourrez aussi aimer