Seollal, la plus grande fête coréenne

Qu’est-ce que Seollal ?

Seollal (설날 en coréen) correspond au premier jour de l’an lunaire, généralement fin janvier ou début février. Il s’agit de la fête traditionnelle la plus importante de Corée. Elle s’étend sur trois jours : la veille, le jour de Seollal et le lendemain qui sont des jours fériés en Corée.

Le Seollal traditionnel

Traditionnellement, durant Seollal, les familles se réunissent afin de fêter tous ensemble la nouvelle année lunaire. Généralement, les coréens s’habillent avec le costume traditionnel coréen, le hanbok (한복). Les enfants pratiquent le sebae (세배) : ils s’inclinent devant leurs parents en signe de respect pendant que ces derniers leur souhaitent une bonne année pleine de bonheur et de réussite et leur donnent de l’argent.

Seollal, c’est également le jour pour aller se recueillir sur les tombes des ancêtres. Côté nourriture, il est très courant de manger du tteokguk (떡국), des tranches de gâteau de riz gluant cuites dans du bouillon de boeuf. On peut également retrouver des jeon (전) ou du japchae (잡채) à table. Enfin le jour de Seollal est également le moment pour jouer à des jeux traditionnels tels le Yunnori, ou aller faire du cerf-volant si le temps le permet.

Seollal aujourd’hui

Bien que la célébration traditionnelle de Seollal soit toujours d’actualité, j’ai voulu demander aux coréens s’ils respectaient cette tradition. Il semblerait que cela ait évolué au cours de ces 20 dernières années.



 

Le port du hanbok est moins fréquent car de plus en plus de coréens n’en possèdent même pas. De plus, les jeux traditionnels semblent avoir été quelques peu oubliés. Le reste est cependant toujours plus ou moins appliqué en fonction des familles et de leur volonté à respecter les traditions.

Les animaux du zodiaque coréen

L’astrologie coréenne, basée sur le calendrier lunaire, est composée de 12 animaux du zodiaque. Chaque nouvelle année lunaire est donc représentée par l’un des 12 animaux suivants :

  • le rat : 쥐 (jwi) [2008, 1996, 1984, 1972, 1960, 1948, 1936, 1924, 1912]
  • le boeuf : 소 (so) [2009, 1997, 1985, 1973, 1961, 1949, 1937, 1925, 1913]
  • le tigre : 호랑이 (horangi) [2010, 1998, 1986, 1974, 1962, 1950, 1938, 1926, 1914]
  • le lapin : 토끼 (tokki) [2011, 1999, 1987, 1975, 1963, 1951, 1939, 1927, 1915]
  • le dragon : 용 (yong) [2012, 2000, 1988, 1976, 1964, 1952, 1940, 1928, 1916]
  • le serpent : 뱀 (baem) [2013, 2001, 1989, 1977, 1965, 1953, 1941, 1929, 1917]
  • le cheval : 말 (mal) [2014, 2002, 1990, 1978, 1966, 1954, 1942, 1930, 1918]
  • le mouton : 양 (yang) [2015, 2003, 1991, 1979, 1967, 1955, 1943, 1931, 1919]
  • le singe : 원숭이 (weonsungi) [2016, 2004, 1992, 1980, 1968, 1956, 1944, 1932, 1920]
  • le coq : 닭 (dak) [2017, 2005, 1993, 1981, 1969, 1957, 1945, 1933, 1921]
  • le chien : 개 (gae) [2018, 2006, 1994, 1982, 1970, 1958, 1946, 1934, 1922]
  • le cochon : 돼지 (dwaeji) [2019, 2007, 1995, 1983, 1971, 1959, 1947, 1935, 1923]

Cette année le 5 février 2019 marque donc la nouvelle année du cochon !

Attention, si vous êtes né en janvier ou début février, il est possible que le nouvel an lunaire ne soit pas encore passé lors de votre année de naissance, auquel cas vous êtes né sous le signe de l’année précédente. Dans mon cas, je suis né le 2 février 1991 mais cette année-là Seollal était le 15 février 1991, je suis donc né sous l’année lunaire du cheval.

Et vous ? Dites-moi en commentaire quel est votre signe du zodiaque coréen !



Partager (merci !) :

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez soutenir le projet KajaCorée pour obtenir encore plus de contenu en rapport avec la langue coréenne et la Corée, je vous invite à aller visiter ma page Tipeee :)

Tip !

Vous pourrez aussi aimer