La légende du renard à neuf queues Gumiho

Le renard à neuf queues, appelé Gumiho (구미호) en coréen, Kyuubi (九尾) en japonais ou encore Jiuweihu (九尾狐) en chinois, est un renard très particulier du folklore asiatique et a presque toujours été décrit comme une entité maléfique. En Corée notamment, on peut trouver bon nombre de contes à son sujet ; on y raconte qu’un renard qui vit mille ans peut alors se transformer en Gumiho, un être démoniaque qui a la capacité de modifier son apparence extérieure, le plus souvent en une belle jeune femme dans l’intention de séduire les hommes pour finalement leur manger le foie et le coeur !

Au Japon, le renard à neuf queues fait partie de ce que l’on appelle les Kitsune, des esprits surnaturels sous forme de renards. Certains contes relatent que ces Kitsune peuvent avoir jusqu’à neuf queues et ils en développeraient une nouvelle tous les cent ans. De ce fait, plus un Kitsune possède de queues, plus il est âgé et puissant. Les renards à neuf queues les plus puissants pourraient même détenir le pouvoir de voir et entendre tout ce qui se passe dans le monde.

 

gumiho

Drama "My girlfriend is a Gumiho"

 

En Corée, le Gumiho est toujours considéré comme une créature maléfique qui souhaite aspirer l’énergie vitale des hommes. Pour cela, les Gumiho utilisent une perle nommée 여우구슬 (Yeowu Guseul), littéralement la perle du renard. Cette perle contiendrait toute la puissance de la créature et apporterait la connaissance et l’intelligence aux êtres humains qui accepteraient de l’avaler. Les Gumiho, transformées en magnifiques femmes, offrent généralement cette perle à des hommes avides de pouvoir en les embrassant, perle qui va alors absorber leur énergie vitale et qui servira la soif du renard lorsque ce dernier la récupèrera.



 

On trouve de nombreuses références aux Kitsune et au renard à neuf queues dans les jeux vidéo, les mangas ou même les séries asiatiques. Le plus connu d’entre eux est certainement Kyuubi, le démon renard qui est enfermé dans le corps de Naruto dans le manga éponyme. Cette représentation est plutôt fidèle à l’image maléfique et surpuissante donnée par le folklore japonais.

 

kyuubi
Kyuubi - le démon renard à neuf queues (Naruto)

Dans le jeu Pokémon première génération, Goupix est un petit renard à six queues qui peut évoluer en Feunard, un renard blanc à neuf queues. Dans Digimon également, Kyubimon est un renard à neuf queues qui peut se transformer en Sakuyamon, une belle femme possédant un masque de renard. Dans le jeu League of Legend, vous pouvez incarner Ahri, la femme-renarde à neuf queues ; et dans la saga de jeux Sonic, vous retrouverez Tails le petit renard à deux queues.

Certains dramas coréens sont également inspirées de ces légendes du folklore asiatique, à la différence près que le Gumiho souhaite devenir humain. Pour cela, les réalisateurs débordent d’imagination pour rendre cela potentiellement possible :

  • Dans Gumiho: Tale of the Fox’s child, la femme Gumiho doit vivre dix ans de mariage avec un être humain.
  • Dans My girlfriend is a Gumiho, bien plus humoristique que le précédent, la jeune femme Gumiho doit déposer sa fameuse perle dans le corps d’un humain durant cent jours puis la récupérer après que cette perle a aspiré l’énergie vitale de l’homme.
  • Enfin, dans Gu family book, dans lequel Gumiho est cette fois-ci un homme bienveillant, il doit prier durant cent jours et respecter scrupuleusement trois conditions : aider tout humain dans le besoin, ne jamais tuer d’être vivant et ne jamais révéler son identité à un être humain.

Aujourd’hui, le renard à neuf queues reste globalement un symbole du mal, assez loin des bons esprits du folklore asiatique qui apportent dans la plupart des cas sagesse et bienfaits.



Partager (merci !) :

Si cet article vous a plu et que vous souhaitez soutenir le projet KajaCorée pour obtenir encore plus de contenu en rapport avec la langue coréenne et la Corée, je vous invite à aller visiter ma page Tipeee :)

Tip !

Vous pourrez aussi aimer